Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

CONSEILS JARDIN – MAI 2011

CONSEILS JARDIN – MAI 2011   

Nous venons de traverser un mois d’avril beaucoup plus chaud que la normale ce qui a modifié la floraison de certaines plantes et le cycle de certains insectes. Mais il n'y a pas d’inquiétude à se faire pour l’instant. Et surtout nous n'avons pas à changer nos habitudes de jardinier face à des épisodes climatiques qui ne présagent pas encore de généralité.
Le sud de la France a pu bénéficier de bonnes pluies tel que son climat le caractérise. Les terres auront plus ou moins bien absorbé ces précipitations parfois très denses. Les paillages auront très bien joué leur rôle en protégeant de l'effet de « battance » des pluies et en permettant une meilleure infiltration. Ils pourront maintenant éviter les pertes par évaporation pour les mois estivaux plus secs.
 
Toutes les plantes rentrées cet hiver retrouvent leur place en extérieur. Il est bon de faire un bon « surfaçage » avec du compost.
 
Pour les Agrumes, un apport d’azote sous forme organique comme le « guano » est très bénéfique à cette époque de l’année. Je vous conseille de pulvériser un engrais foliaire riche en oligo-éléments pour compenser la difficulté de ces plantes à capter les éléments nutritifs souvent bloqués par l’eau calcaire.
 
Les Oliviers fleuriront bientôt. Pour prévenir les attaques de mouches posez des pièges à phéromones qui éviteront la reproduction donc les pontes dans les fruits en formation. Suspendez ces pièges à mi-hauteur des arbres, côté est.
 
Au Potager, vous trouverez une offre très variée de plants de tomates avec des variétés anciennes et c’est une bonne chose. Je vous conseille de planter dans un trou profond (30 cm) au fond duquel vous déposerez une poignée d’orties fraîches qui fournira des éléments nutritifs et de compost. Enterrez la tige du plant de tomate sur 15 cm ce qui renforcera l’enracinement. Paillez le pied et n’arrosez pas en excès pour garder une bonne qualité gustative.
 
La taille est réservée aux arbustes à floraison de printemps maintenant terminée, tels les Forsythias ou les Lilas. Je vous conseille une taille qui consiste à supprimer certaines branches anciennes pour permettre la naissance de nouvelles pousses depuis la base des plantes.
 
L’Homéopathie appliquée au jardin a maintenant fait ses preuves et je vous conseille de tenter cette expérience sur vos plantes pour leur donner beaucoup plus de vitalité et résistance. Pour les présences d’insectes phytophages qui mettraient en danger certaines plantes (Criocères du Lis, Chenilles défoliatrices, Cochenilles, Araignées rouges, Pucerons trop voraces…..) un mélange d’Huiles Essentielles apporte une solution répulsive très efficace et sans bouleverser l’environnement et votre santé.
 
Découvrez nos soins naturels des plantes sur : www.roseraie-abbaye.com
 
Bon jardinage à tous……

  

 
Jean-Yves MEIGNEN                                              
Jardinier de l'Abbaye de Valsaintes.
Consultant à domicile

 www.valsaintes.org